Tél : 02 57 73 03 03

Logo L'agence du bois - Traitement bois Bretagne

Foire aux questions
Glossaire

FAQ sur le traitement du bois

Est-ce-que les produits de traitement du bois sont nocifs pour l'être humain ?

Les produits que nous utilisons sont tous certifiés CTB P+. C'est à dire qu'ils sont strictement contrôlés.

Concernant les chantiers, Nous utilisons toutes les équipements de protections obligatoires et les clients ne sont pas autorisés sur le chantier lorsque nous sommes dans la phase d'applications de produits sur les surfaces ou pendant les injections dans les bois. 

Lorsque nous avons fini le chantier, les clients ne doivent pas habiter le lieu pendant 48 à 72 heures, le temps que le produit se dissipe dans l'air.

Entre avril et septembre, j'entends des coups dans le bois, qu'est-ce-que c'est ?

Pour attirer les femelles, les mâles de grosse vrillette donnent des coups de tête réguliers et répétés contre le bois. Les sons en résultant ressemblent à ceux d'une horloge. L'insecte restant généralement invisible aux yeux des humains, ceux-ci ont surnommé ce phénomène sonore l'horloge de la mort en raison de son caractère perçu comme mystérieux et inquiétant.

Il y a des petits trous dans le bois d'oeuvre, c'est quoi ?

Ce sont les trous de sorties des insectes à larves xylophages. C'est-à-dire que la larve grandie dans le bois pendant plusieurs années puis à l'âge adulte, l'insecte sort en créant un trou et s'envole.

Est-ce-que le bois peut pourrir ?

Naturellement, le bois ne pourri pas sans l'action d'eau ou d'humidité. La combinaison de bois et d'humidité apporte le terreau fertile pour que des spores de champignons lignivores ou lignicoles se développent. Ce sont les champignons lignivores qui s'alimentent de la cellulose ou de la lignine ou des deux et qui produisent une pourriture du bois. On parle de pourriture cubique, pourriture molle ou pourriture fibreuse.

Peut-on faire un devis par téléphone ? ou en envoyant une photo ?

Nous ne pouvons pas faire un devis par téléphone. Il nous est obligatoire de voir le site, faire une visite la plus exhaustive possible pour pouvoir réaliser un relevé le plus conforme à la réalité.

Appelez-nous ou contactez-nous par mail et nous prendrons un rendez-vous pour venir faire une visite. 

Glossaire

Carpophore ou sporophore

C'est l'organe de la fructification du mycélium. Il produit des spores permettant sa dissémination sous diverses formes. Il est la partie la plus visible de l'organisme. C'est ce qu'en language courant on appelle "un champignon".

Mycélium

C'est la partie végétative des champignons. Il est composé d'un ensemble de filaments, plus ou moins ramifiés appelés "hyphes" que l'on trouve dans le sol ou le substrat de culture. il sécrète des enzymes permettant de décomposer la matière organique du bois.

Hyphes

Filament végétatif ou reproducteur, constitutif du mycélium et de la fructification.

Hyménium

Couche de cellules fertiles et de cellules stériles constituant la surface fertile d'un carpophore.

Rhizomorphe

Structure organique en forme de fils très fins émettant des racines végétatives et permettant le déplacement d'éléments nutritifs pour le champignon.

Humidité

S'exprime en pourcentage et exprime la teneur en gramme d'eau pour cent gramme de matériau sondé. Pour rappel, un bois est considéré comme sec jusqu'à 15-17% et une maçonnerie jusqu'à 10%. Au-delà, ces désordres hydriques nécessitent une surveillance particulière car ils peuvent être à l'origine de pathologies.

Champignon lignicole

Ensemble des champignons entraînant une discoloration du bois. Les caractéristiques mécaniques du matériau ne sont pas touchées.

Champignon lignivore

Ensemble des champignons entraînant une pourriture du bois. Ce sont les éléments structuraux du bois qui sont dégradés (cellulose, lignine...) entraînant une baisse des caractéristiques mécaniques du matériau. Ces champignons sont classés en 3 familles de pourriture. La pourriture cubique, la pourriture fibreuse et la pourriture molle.

Pourriture cubique

Pourriture du bois s'attaquant à la cellulose et à la lignine produisant un résidu friable de la forme d'un cube, brun pâle à brun foncé. (exemple de champignons : Mérule, Coniophore, Lenzite, Antrodia...).

Pourriture fibreuse

Pourriture s'attaquant à la cellulose et à la lignine et produisant un résideux blanchâtre filamenteux, fibreux (Exemple de champignons : Donkioporia expansa, Trametes versicolor, Coprins...)

Pourriture molle

Pourriture du bois ou les attaques portent sur la cellulose. Ne se développe que lorsque le bois a un fort taux d'humidité, le bois se ramollit et se fendille dans 2 directions en séchant.

Vermoulure

Altération du bois (poussière) correspondant à la fin du processus de digestion du bois par les insectes à larves xylophages.

Aubier

Partie tendre et blanchâtre qui se forme chaque année entre le bois dur et l'écorce d'un arbre.

Duramen

Cœur des troncs d'arbres, partie centrale plus colorée, imputrescible, dépourvue de tissus vivants, souvent dure et lourde, et qui s'oppose par tous ces caractères à l'aubier qui l'entoure.

Traitement préventif

Traitement qui permet de pérenniser le bois dans le temps par une application de produit.

Traitement curatif

Traitement qui a pour but de se débarrasser d'une pathologie de façon définitive.

Bois résineux

Les bois résineux sont des bois issus des conifères et comme leur nom le suggère, ils sont riches en matières résineuses. En France, les bois résineux les plus courants sont l’épicéa, le pin, la sapin, le mélèze et le douglas. Néanmoins, tous les bois résineux n’ont pas les mêmes propriétés.

Bois feuillus

Les bois appelés feuillus sont par exemple le chêne, l’érable, le châtaignier ou encore le hêtre. Autrefois, les bois de feuillus étaient très prisés pour la construction des charpentes et l’ossature des maisons. Aujourd’hui, ces bois sont principalement utilisés pour les parquets et les menuiseries.